Youssef Salem a du succès

Cinéma

Genre : Comédie

Budget : 3,99 M€

Stade : Terminé

Dates de tournage : août-septembre 2021 (33 jours)

Lieux de tournage : Paris, région parisienne (Région Ile-de-France), Marseille, Port-de-Bouc (Région Provence-Alpes-Côte d'Azur)

Sortie : 18/01/2023 (250-300 salles)


Réalisation
  • Baya Kasmi
Scénario
  • Baya Kasmi
  • Michel Leclerc
Musique
  • Alexandre Saada
  • Bachar Mar-Khalifé
Production
  • Domino Films
Coproduction
  • France 2 Cinéma
Distribution
  • Tandem
Diffusion
  • France 2
  • Canal+
  • Ciné+
Partenaire(s)
  • CNC (aide au développement, octobre 2020, 18.000€ ; Avance sur recettes, décembre 2020)
  • Procirep (aide au développement, septembre 2020)
  • Région Provence-Alpes Côte d'azur (aide à la production, avril 2021, 180.000€)
  • Cinémage (Sofica)
  • Indéfilms (Sofica)
  • SG Image (Sofica)
Ventes Internationales
  • Charades
Direction de Production
  • Isabelle Tillou
Image
  • Julien Roux
Casting
  • Aurélie Guichard
Acteurs
  • Ramzy Bedia
  • Noémie Lvovsky
  • Melha Bedia
  • Caroline Guiela Nguyen
  • Oussama Kheddam
  • Abbes Zahmani
  • Tassadit Mandi
  • Lyes Salem
  • Vimala Pons
Presse
  • Florence Narozny

Synopsis

Youssef Salem, 45 ans, a toujours réussi à rater sa carrière d’écrivain. Mais les ennuis commencent lorsque son nouveau roman rencontre le succès car Youssef n’a pas pu s’empêcher de s’inspirer des siens, pour le meilleur, et surtout pour le pire. Il doit maintenant éviter à tout prix que son livre ne tombe entre les mains de sa famille…

Précédent synopsis
Youssef Salem, romancier d’origine maghrébine, va soudainement rencontrer un succès phénoménal suite à la sortie de son livre inspiré de sa famille. Ce succès n’est pas sans conséquences ! Si le cercle littéraire parisien bien-pensant l’étiquette comme un modèle d’intégration, de l’autre côté, il sera perçu comme un traître. Devenu malgré lui porte-parole d’une cause qui n’est pas la sienne, Youssef va tout faire pour échapper aux cases dans lesquelles on essaye de l’enfermer…

Paroles
Youssef Salem a du succès est une comédie, dramatique et politique, qui parle du rapport au sexe et à l’identité…  Mon film traite de l’autobiographie, de la fiction et des catastrophes que cela peut provoquer. Mais aussi de la recherche du plaisir.” (Baya Kasmi)

Les Notes pour le dire
“La bande originale est très orientale alors qu’intellectuellement je voulais absolument l’éviter. La peur de faire un choix à la fois trop évident mais aussi de tomber dans le folklore, qui était le contraire de ce que je voulais raconter… Avant l’arrivée d’Alexandre Saada, le compositeur de la musique originale, Monica Coleman, la monteuse du film, voulait me montrer des images avec des morceaux de Bachar Mar-Khalifé, et même si j’étais contre, elle m’a dit “regarde quand même”.
Ça collait parfaitement, ça donnait un rythme effréné et accompagnait la course de Youssef, le suspens lié au mensonge qu’il entretient vis-à-vis de ses parents. Lorsque le compositeur Alexandre Saada est arrivé sur le projet, nous avons donc gardé certaines musiques additionnelles et Alexandre a répondu en composant la bande originale. Il se trouve qu’il est issu d’une famille juive originaire d’Algérie et de Tunisie et qu’il a un groupe avec lequel il reprend des musiques orientales en version jazz. C’est donc une culture qui le touche aussi et nous avons finalement décidé ensemble d’accompagner tout le film avec de la musique et des chansons orientales.” (Baya Kasmi)

Autres infos

Festival 2 Cinéma de Valenciennes 2022 : Film de clôture.