Nuestras madres (ex Uspantan)

Cinéma

Genre : 1er LM

Budget : 1 M€

Stade : Terminé

Dates de tournage : 30 avril au 9 juin 2018

Lieux de tournage : Guatemala


Sortie : 08/04/2020


Réalisation
  • Cesar Diaz
Scénario
  • Cesar Diaz
Production
  • Need Productions (Belgique)
  • Perspective Films
Coproduction
  • La Casa de Produccion (Guatemala)
Distribution
  • Pyramide Distribution
Diffusion
  • Proximus (Belgique)
Partenaire(s)
  • Fédération Wallonie-Bruxelles (aide au développement, 2015 ; aide à la production, CSF 2017, 396.500€)
  • FADS / Festival d'Amiens (2011)
  • CNC (Aide aux cinémas du monde)
  • Eurimages
Ventes Internationales
  • Pyramide International
Musique
  • Rémi Boubal
Acteurs
  • Armando Espitia
  • Emma Dib
Presse
  • Matilde Incerti

Synopsis

Guatemala, 2013. Le pays vit au rythme du procès des militaires à l’origine de la guerre civile. Les témoignages des victimes s’enchaînent. Ernesto, jeune anthropologue à la Fondation médico-légale, travaille à l’identification des disparus. Un jour, à travers le récit d’une vieille femme, Ernesto croit déceler une piste qui lui permettra de retrouver la trace de son père, guérillero disparu pendant la guerre.

Précédents synopsis
Après 36 ans de guerre civile, le Guatemala cherche à rendre à leur famille les cadavres laissés par la dictature. Ernesto, fils d’un disparu politique et d’une survivante de la guerre civile, travaille dans une Fondation qui recherche et exhume les corps des disparus. La quête des restes de son père va l’amener à questionner ce qu’il a toujours cru et à découvrir la vérité sur ses origines.

Après 36 ans de guerre civile, le Guatemala cherche à rendre à leur famille les cadavres laissés par la dictature. Ernesto, 25 ans, travaille pour une Fondation où il recherche et exhume les corps des disparus. Uspantan raconte l’histoire de ce jeune homme qui va, au coeur de la complexité de la société guatémaltèque, apprendre à se connaître et à se réconcilier avec son passé.

Autres infos

Sélection officielle compétition long métrage de la 58e Semaine de la critique (Festival de Cannes 2019) :
– Caméra d’or
– Prix SACD remis à César Diaz