Trafiquants d’hommes

Télévision

Format : série de 52′

Stade : Développement


Scénario
  • Noé Debré
  • Maxime Giffard
Production
  • Elephant International

Synopsis

Adaptation de l’ouvrage éponyme de Andrea Di Nicola et Giampaolo Musumeci paru aux Editions Liana Levi.

Quatrième de couv’
De plus en plus d’hommes et de femmes fuient la misère et les guerres en Asie, en Afrique ou en Europe centrale. Ils empruntent des chemins périlleux pour rejoindre l’Europe de Schengen. La littérature, le cinéma et la télévision se sont penchés sur les odyssées de ces migrants, mais personne n avait encore enquêté sur les organisateurs de ces voyages. Les services proposés sont une assistance pour se procurer des papiers et des visas falsifiés, obtenir de vrais visas monnayés ou passer les contrôles douaniers.
Pour les plus chanceux qui ont les moyens, c’est le “package” complet qui est fourni: visa, billet d’avion pourquoi pas en première , accueil à l’arrivée. Pour les autres, qui au prix de bien des sacrifices ont réussi à réunir quelques milliers d’euros, la prestation se limite au passage d’une frontière, à la traversée d’une mer.
À qui profite le crime ? À ces véritables hommes d’affaires qui exercent un business méconnu et très rentable puisqu’il génère des profits quasi équivalents à ceux du trafic de drogue. Des profits mis à l’abri dans des banques et des paradis fiscaux ou blanchis dans le commerce…

Note
Cette série, qui se tournera en langue anglaise, se fera notamment en coproduction avec l’Italie.