Soudan, retiens les chants qui s’effondrent

Cinéma

Genre : Documentaire

Budget : 0,26 M€

Stade : Financement

Dates de tournage : printemps 2021

Lieux de tournage : Soudan, Khartoum, Darfour


Réalisation
  • Hind Meddeb
Scénario
  • Hind Meddeb
Production
  • Les Mangroves
Coproduction
  • Echo Films
Partenaire(s)
  • Ateliers de l'Atlas (Festival du film de Marrakech) (2020)

Synopsis

Après trente ans de dictature religieuse et militaire et des années de guerre civile, le 11 avril 2019, les Soudanais entraînent la chute du tyran. Shajan, Rufaida, Maha, Samah, Hamza, Al Tahir, Sabri. Ce sont quelques uns des visages de cette révolution soudanaise. En suivant la lutte de citoyens ordinaires pour réaliser leurs rêves de liberté, d’égalité et de changement, ce film documente la transition de la dictature militaire à un gouvernement civil au Soudan, entre répression féroce et premières victoires politiques.

Note d’intention
“Ce projet est né de mes discussions avec le personnage principal de mon précédent film, Souleymane, 21 ans, rescapé du génocide au Darfour et poète, aujourd’hui réfugié en France. Des premières manifestations en décembre 2018 jusqu’à la chute du dictateur Omar Al Bachir le 11 avril 2019, nous avons suivi à distance la montée en puissance du soulèvement populaire soudanais. Portée par son désir, j’ai fait le voyage jusqu’à Khartoum où j’ai pu filmer les douze derniers jours du sit-in démocratique qui s’est tenu devant le Ministère des Armées pour demander la passation du pouvoir aux civils. J’y ai rencontré ceux qui seront les personnages de ce film, de jeunes citoyens ordinaires qui agissent localement pour faire advenir la société dont ils rêvent, solidaire et tolérante, libérée du joug militaire et religieux. Saisie par l’immense courage de ces Soudanais qui opposent un mouvement pacifique à une armée génocidaire, j’ai tout de suite ressenti l’urgence de faire ce film.” (Hind Meddeb)