Sidi Kaba et la porte du retour

Cinéma

Genre : Animation

Budget : 7 M€

Stade : Financement


Réalisation
  • Rony Hotin
Scénario
  • Rony Hotin
  • Jérôme Piot
Production
  • Special Touch Studios
Coproduction
  • Paul Thiltges Distributions (Luxembourg)
  • Luftkind Filmverleih (Allemagne)
  • Lemming Film (Pays-Bas)
Distribution
  • KMBO Distribution
Partenaire(s)
  • Cartoon Movie (stade “en concept”, 2019 ; stade “en développement”, 2022)
  • Film Fund Luxembourg (aide au développement, mars 2020, 60.000€)
  • Ciclic - Région Centre-Val de Loire (aide au développement, 2020, 10.000€)
  • Pitchs Mifa / Annecy Festival (juin 2021)
  • Avance sur recettes / CNC (juillet 2021)
  • Région Provence-Alpes Côte d'azur (aide au développement, octobre 2021, 20.000€)
  • Fonds Images de la diversité (aide à la production, avril 2022, 80.000)
Ventes Internationales
  • Pulsar Content

Synopsis

Avec l’aide de la déesse Mami-Wata, Sidi Kaba, un jeune garçon de 8 ans tente de retrouver son frère fait prisonnier par des négriers. Une épopée fantastique qui nous entraine sur les routes de l’esclavage.

Un conte d’aventure sur les routes de l’esclavage.

Sidi Kaba et la port du retour aborde le sujet de l’esclavage par le prisme de l’animation et du point de vue d’un enfant. Un film familial, un voyage initiatique où les aventures d’un petit garçon nous plongent au cœur de la folie de la traite négrière.

Note
Ce projet donnera lieu à une série d’albums de bande dessinée (a priori de quatre ou cinq tomes) dans le cadre du partenariat conclu entre Special Touch Studios et les éditions Dupuis. Donneront aussi naissance à des bandes dessinées chez Dupuis le projet de long métrage Allah n’est pas obligé ainsi que la série jeunesse Mia Moké.