Reines (ex Kandisha)

Cinéma

Genre : 1er LM Drame

Budget : 2,1 M€

Stade : Postproduction

Dates de tournage : du 3 octobre au 5 novembre 2021

Lieux de tournage : Casablanca, Sidi Ifni, Trafaout, Aglou (Maroc)


Réalisation
  • Yasmine Benkiran
Scénario
  • Yasmine Benkiran
Musique
  • Jozef van Wissem
Production
  • Petit Film
Coproduction
  • Mont Fleuri Production (Maroc)
  • Need Productions (Belgique)
  • Deuxième Ligne Films
  • KeyFilm (Pays-Bas)
Diffusion
  • Proximus (Belgique)
  • Be tv
Partenaire(s)
  • L'Atelier Scénario de la Fémis (2016)
  • Résidence Moulin d'Andé-Céci (2018)
  • Ateliers de l'Atlas (Festival du film de Marrakech) (2018 ; novembre 2021, films en postproduction)
  • Eurimages (aide à la coproduction, mars 2021, 250.000€)
  • Région Normandie (aide à la production, 3e session 2021, 100.000€)
  • Screen.Brussels (aide à la production, septembre 2021, 35.000€)
  • Creative Europe MEDIA
  • CCM (Centre cinématographique marocain)
  • Aide aux cinémas du monde (ACM)
  • Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Netherlands Film Fund
  • Doha Film Institute
  • Angoa
Ventes Internationales
  • Kinology
Directeur de Production
  • Thomas Jaubert
Image
  • Pierre Aïm
Acteurs
  • Nisrin Erradi
  • Nisrine Benchara
  • Rayhan Guaran

Synopsis

Casablanca, Maroc.
Un trio de femmes est poursuivi par la police. C’est le début d’une longue cavale pour nos protagonistes, qui vont traverser l’Atlas, ses roches rouges, ses vallées en fleurs et finalement rejoindre le grand Sud et l’Atlantique.

Précédent synopsis
Casablanca, Maroc.
Zineb, 23 ans, délinquante récidiviste, est en prison. Lorsqu’elle apprend qu’Inès, sa fille de 8 ans, va être déscolarisée et enfermée dans un centre de protection de l’enfance, elle s’évade et kidnappe la petite pour fuir vers le grand Sud. En chemin, elle braque un camion et fait de la jeune Asma, 20 ans, son otage.
Poursuivi par la police, le trio part en cavale à travers l’Atlas, ses roches rouges et ses vallées en fleurs.

Un camion, trois femmes, une longue cavale folle dans les majestueuses plaines rougeoyantes de l’Atlas.

Paroles
Reines interroge différentes figures féminines d’une époque non révolue. Asma est face à un choix : rester sagement obéissante dans une effigie de vierge pure ou bien s’émanciper en connaissant une certaine forme d’opprobre ? Un choix qui se fait dans l’urgence, un choix non réfléchi, plus fort qu’elle, qui la fait basculer de l’autre côté. Cette émancipation a un prix : elle fait d’Asma une hors-la-loi.” (Yasmine Benkiran)