Petit lundi, grosse semaine

Cinéma

Genre : Comédie sociale

Stade : Développement


Réalisation
  • Jennifer Fanjeaux
Scénario
  • Jennifer Fanjeaux
  • Benoit Martin
Production
  • 2.4.7 Films
Partenaire(s)
  • L'Atelier Scénario de la Fémis (2017-2018)
  • CNC (aide à la réécriture)
  • Procirep (aide au développement, décembre 2019)
  • Atelier Grand Nord (Sodec) (2020)

Synopsis

Cyril, la trentaine, une vie bien rangée et un job pas folichon au Pôle Emploi découvre parmi sa liste de chômeurs le nom de son père qu’il n’a jamais vu. Il débarque au Marigot, un chantier naval squatté où il tombe sur Franck : genre de clodo anarchiste qui passe sa vie en slip et vit de petites arnaques. Pas vraiment le père rêvé !
Révolté par cette vie de parasite, Cyril cherche à le mettre au boulot. Seulement Franck n’est pas décidé à se laisser faire et l’embarque dans des aventures rocambolesques qui chamboulent sa vision du monde. En fait, la bande déjantée du Marigot à quelque chose d’attirant. Surtout Esther, la belle mécanicienne au caractère explosif dont il tombe raide dingue. Avant de découvrir… qu’elle couche aussi avec Franck !
C’est finalement en “arrachant” l’amour de son père lors d’un cambriolage sous LSD que Cyril parvient à savourer sa nouvelle vie et à larguer les amarres.

Pitch
La rencontre de Cyril, conseiller Pôle Emploi, et de son père, chômeur professionnel, qu’il n’a jamais connu.

Un projet qui “mêle comédie sociale et cinéma d’auteur et confronte le monde dépassé de Pôle Emploi à l’univers déjanté d’une joyeuse bande de parasites de la société”.