Ovni(s)

Télévision

Format : 12 x 30′

Genre : Comédie

Dates de tournage : à partir du 12 août 2019 (57 jours)

Lieux de tournage : Bruxelles, Belgique


Réalisation
  • Antony Cordier
Scénario
  • Martin Douaire
  • Clémence Dargent
  • Julien Anscutter (collaboration)
  • Clémence Madeleine-Perdrillat (collaboration)
  • Raphaëlle Richet (collaboration)
  • Marie Eynard (collaboration)
Musique
  • Thylacine
Production
  • Montebello Productions
Coproduction
  • Be-Films (Belgique)
  • Umedia (Belgique)
Diffusion
  • Canal+
Partenaire(s)
  • Wallimage (aide à la production, juin 2019, 100.000€)
  • Ufund (Belgique)
  • Bourse Beaumarchais-SACD
  • Procirep-Angoa
Producteur Exécutif
  • André Bouvard
Directeur de Production
  • François Dubois
Image
  • Nicolas Gaurin (AFC)
Casting
  • Youna de Peretti
Acteurs
  • Melvil Poupaud
  • Michel Vuillermoz
  • Géraldine Pailhas
  • Nicole Garcia
  • Quentin Dolmaire
  • Daphné Patakia
  • Jean-Charles Clichet
  • Laurent Poitrenaux
  • Tom Dingler
  • Jonathan Lambert
  • Capucine Valmary
  • Olivier Broche
  • Léa Rostain
  • Denis Mpunga
  • Emilie Incerti
  • Alessandro Mancuso
  • Paul Spera
  • Martin Spinhayer

Synopsis

1978. Didier Mathure, brillant ingénieur spatial, voit son rêve partir en fumée lorsque sa fusée explose au décollage. Alors qu’il pensait avoir touché le fond, il est muté à la tête d’un bureau d’enquête spécialisé sur les ovnis géré par une équipe qui donne effectivement l’impression de vivre sur une autre planète.
Sa mission : trouver des explications scientifiques aux apparitions de soucoupes volantes qui défraient la chronique. Un véritable enfer pour ce cartésien invétéré qui n’a plus qu’une idée en tête : se tirer de là au plus vite. Mais un événement extraordinaire va bouleverser ses certitudes, et lui ouvrir les portes d’un monde où plus rien n’est impossible !
Ovni(s) est une comédie inspirée de faits réels qui se déroule au cœur d’un service officiel créé en France à la fin des années 1970.

Précédent synopsis
Un brillant ingénieur est mis au placard après avoir planté une fusée Ariane. Il va se retrouver muté dans une équipe du GEIPAN (Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non-identifiés). A charge avec son groupe d’études d’aller vérifier les phénomènes atmosphériques non-identifiés, bref les phénomènes extra-terrestres…

Note
Cette série comédie est écrite par un pool d’auteurs de la Femis.

Paroles
“À première vue, la France n’est pas une terre d’accueil naturelle pour les récits de science-fiction. Dans notre culture populaire française, le mythe extraterrestre renvoie surtout à des images potaches, portées notamment par Louis de Funès et Jacques Villeret. Pour nous, jeunes scénaristes imbibés de culture télévisuelle des années 90, l’idée même d’une série mettant en scène un bureau d’investigation sur les ovnis renvoie automatiquement à une célèbre série qui nous a transportés aux « frontières du réel » pendant notre enfance. Si bien qu’il est difficile d’imaginer qu’une fiction traitant de la présence hypothétique d’extraterrestres puisse naître en dehors du continent américain, où les mythes de Roswell ou de la “Zone 51” ont vu le jour et continuent d’alimenter les fantasmes. Et pourtant, il suffit de se plonger dans notre Histoire nationale pour découvrir que le sujet ovni y a trouvé une dimension réelle et bien plus importante que nous ne l’aurions imaginé. La France est en effet le seul pays au monde à avoir créé, à la fin des années 70, un bureau officiel d’investigation sur les ovnis : le GEPAN. Le simple fait que la question ait pu être prise à ce point au sérieux au pays des Lumières a résonné en nous comme un défi d’écriture : et si la France était finalement elle aussi, un formidable décor de science-fiction ? …
Si notre série s’appuie sur ce bureau qui a réellement existé et sur le contexte historique de l’époque, il n’en reste pas moins que les personnages et les événements qui s’y déroulent sont totalement fictifs. Ovni(s) est une comédie qui explore le folklore de la science-fiction et du paranormal pour le faire résonner avec les trajectoires humaines de nos personnages, décalés mais toujours sincères, aux prises avec leurs doutes, leurs espoirs et leurs rêves.
C’est à travers les yeux de Didier Mathure, un brillant scientifique que rien ne prédestinait à la recherche sur les ovnis, que nous voulons raconter notre histoire. L’histoire d’une lutte : celle du rationnel et de l’irrationnel en chacun de nous. Car Didier a beau être très sûr de lui en apparence, il est aussi en proie au doute. À mesure qu’il côtoie les ovnis, ses certitudes s’effondrent. Tout ce qu’il parvient à comprendre c’est qu’il ne comprend plus rien à rien. À commencer par sa vie intime et familiale…” (Clémence Dargent et Martin Douaire, créateurs de la série)

Autres infos

Festival Canneseries 2020 : projection en avant-première.

Diffusion sur Canal+ à partir du lundi 11 janvier 2021 à raison de trois épisodes par soirée.