Madame Claude

Cinéma

Genre : Polar

Budget : 4 M€

Dates de tournage : du 2 mai au 24 juin 2019

Lieux de tournage : Paris, région parisienne, Nice

Sortie : 02/04/2021 (sur Netflix)


Réalisation
  • Sylvie Verheyde
Scénario
  • Sylvie Verheyde
Production
  • Les Compagnons du Cinéma
Coproduction
  • TNG
Diffusion
  • OCS (1ère et 3e fenêtres)
  • Ciné+
  • Netflix
Partenaire(s)
  • Région Ile-de-France (aide à la production, janvier 2019, 340.000€)
  • Indéfilms (Sofica)
  • Cofinova (Sofica)
  • Procirep (aide au développement, juin 2019)
  • CNC (Avance sur recettes après réalisation, 2020)
Acteurs
  • Karole Rocher
  • Garance Marillier
  • Roschdy Zem
  • Pierre Deladonchamps
  • Liah O’Prey
  • Paul Hamy
  • Mylène Jampanoï
  • Hafsia Herzi
  • Regina Anikly
  • Annabelle Belmondo
  • Joséphine de la Baume

Synopsis

Fin des années 1960, Madame Claude règne sur Paris et au-delà grâce à son commerce florissant. En réinventant les codes de la prostitution, en empruntant ceux de la bourgeoisie et en s’inventant un passé respectable, elle est devenue une femme d’affaires redoutée et estimée du monde politique au grand banditisme. Femme de pouvoir dans un milieu et une époque d’hommes, à la veille des grands mouvements de libération de la femme, elle sera aussi le témoin de la fin d’une époque.
Sa rencontre avec Sidonie, son opposée mais aussi son alter ego, sera imperceptiblement le fil conducteur de l’érosion de son empire. Sidonie est la fille qu’elle s’est choisie, qui deviendra presque son bras droit. Pour la première fois de sa vie, elle tient à quelqu’un. Elle qui tient le tout Paris dans ses carnets, qui s’est construite sur la haine et la honte, aimer quelqu’un, ça, elle ne sait pas le gérer. Sans le vouloir, et sans doute aussi car elle représente la liberté et l’indépendance, Sidonie précipitera sa chute…

Précédent synopsis
Fin des années 1960, Madame Claude règne sur Paris et au-delà grâce à son commerce florissant.
En réinventant les codes de la prostitution, en empruntant ceux de la bourgeoisie et en s’inventant un passé respectable, elle est devenue une femme d’affaire redoutée et estimée du monde politique au grand banditisme.Femme de pouvoir dans un milieu et une époque d’hommes, à la veille des grands mouvements de libération de la femme, elle sera aussi le témoin de la fin d’une époque.
Inspirée d’une histoire vraie, un regard sur les années 1970.

Note
Originellement, le Madame Claude de Sylvie Verheyde devait sortir en salles distribué par Wild Bunch et était vendu à l’étranger par Wild Bunch International ; le film bénéficiait aussi du soutien d’OCS qui avait préacheté les 1ère et 3e fenêtres, et de Ciné+. Mais ça, c’était avant son achat par Netflix. La Sofica, les fonds de soutien du CNC, la Région Ile-de-France ont ainsi été remboursés.

Calendrier de diffusion
Netflix sera en première fenêtre puis, au bout de six mois, Orange aura 15 mois d’exploitation.