L’Oiseau de paradis

Cinéma

Genre : 1er LM Drame fantastique

Budget : 1,2 M€

Dates de tournage : du 28 mai au 2 juillet 2018

Lieux de tournage : Tahiti (Polynésie française)

Sortie : 29/07/2020


Réalisation
  • Paul Aivanaa Manate
Scénario
  • Paul Aivanaa Manate
  • Cécile Ducrocq
Production
  • Local Films
Coproduction
  • Filmin’ Tahiti (Polynésie)
  • A Perte de Vue
Distribution
  • UFO Distribution
Partenaire(s)
  • CNC (Avance sur recettes)
  • Région Bretagne (aide à la réalisation, avril 2018, 160.000€)
  • Cinéforom / Fédération romande pour le cinéma (Suisse) (aide à la production, mars 2018, 15.561CHF)
  • Cofinova (Sofica)
Directeur de Production
  • Rémi Veyrie
Acteurs
  • Sebastian Urzendowsky
  • Blanche-Neige Huri
  • Patrick Descamps

Synopsis

L’Oiseau de paradis raconte l’histoire de Teivi, un jeune assistant parlementaire métis d’une vingtaine d’années, amoral et sans scrupules, appartenant à la jeunesse dorée de Papeete. Mais c’est aussi l’histoire de Yasmina, lointaine cousine maorie de Teivi, rongée par un don miraculeux qui l’exclut du monde. C’est surtout le récit du lien mystique qui les unit, de l’imperceptible correspondance qui les domine, de l’ultime aliénation qui les fera se retrouver…

Jeune assistant parlementaire métis, amoral et séducteur, Teivi revoit un jour Yasmina, une lointaine cousine maorie aux pouvoirs mystiques, qui lui fait une étrange prédiction. Mais en proie à des malaises hallucinatoires et empêtré dans une affaire de corruption immobilière, Teivi perd pied. Persuadé que Yasmina peut le guérir, il part à sa recherche et chemine jusqu’à la presqu’île fantasmagorique de Tahiti.
L’Oiseau de paradis raconte un Tahiti intime et légendaire, métis et vivant. Un conte mystique et contemporain sur le plus beau des paradis perdus.

Autres infos

Box office France 
Sortie sur 1 écran.
Paris 16h : 5 entrées (1 salle)
1er jour France : 161 entrées (dont 156 entrées en AVP)
1er week-end France : 199 entrées