Et la montagne fleurira (ex Le Mas des Tilleuls)

Télévision

Format : 6 x 52′

Genre : Historique

Stade : Préparation

Dates de tournage : de mai-juin à octobre 2021

Lieux de tournage : Drôme provençale (Région Auvergne Rhône-Alpes), Lubéron (Région Provence-Alpes-Côte d'Azur)


Réalisation
  • Eléonore Faucher
Scénario
  • Eléonore Faucher
Production
  • Storia Télévision
Casting
  • Laure Cochener

Synopsis

Adaptation du roman Le Mas des Tilleuls de Françoise Bourdon publié aux éditions Calmann-Lévy dans la collection Territoires/France de toujours et d’aujourd’hui.

Saga familiale, l’action du Mas des Tilleuls court de 1825 à 1872.

Quatrième de couv
1825, en Provence. Fils d’un riche propriétaire terrien de la région de Buis-les-Baronnies, Jean-Baptiste est injustement accusé par sa belle-mère d’avoir voulu abuser d’elle. Ulcéré, son père le bannit pour toujours du mas de son enfance.
Jean-Baptiste devient colporteur-droguiste. Il sillonne la France pour vendre des plantes médicinales et aromatiques cueillies sur la Montagne de Lure. Quand il rencontre Lilas, fille de sourciers et de guérisseurs qu’il aime éperdument et qui lui donne un fils, il croit avoir vaincu l’adversité.
Mais son bonheur s’évanouit dans les tumultes d’une Provence en révolte contre le coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte. Déshérité, maudit par son père jusque dans la prison où croupissent les Républicains, Jean-Baptiste comprend pourtant qu’il ne trouvera la paix qu’à une condition : reconquérir ses droits sur le mas qui l’a vu naître…
Autour d’un Provençal épris de liberté, une saga étourdissante de lumière et de parfums dans une France déchiré.