Le Bureau des légendes – saison 4

Télévision

Format : 10 x 52′

Genre : Espionnage

Budget : 19,135 M€

Dates de tournage : à partir du 7 février 2018 (120 jours)

Lieux de tournage : Région Ile-de-France


Réalisation
  • Pascale Ferran
  • Antoine Chevrollier
  • Anna Novion
  • Laïla Marrakchi
Scénario
  • Eric Rochant
  • Camille de Castelnau
  • Olivier Dujols
  • Capucine Rochant
  • Dominique Baumard
  • Joëlle Touma
  • Raphaël Chevènement
  • Quoc Dang Tran
  • Gaëlle Bellan
  • Vincent Mariette
  • Cécile Ducrocq
  • Claire Lemaréchal
Musique
  • Rob
Production
  • TOP-The Oligarchs Productions
Coproduction
  • Federation Studios
Diffusion
  • Canal+
Partenaire(s)
  • Région Ile-de-France (aide à la production 2017, 337.000€)
  • Cinémage (Sofica)
Image
  • Hichame Alaouié (SBC)
Acteurs
  • Mathieu Kassovitz
  • Sara Giraudeau
  • Florence Loiret Caille
  • Jonathan Zaccaï
  • Mathieu Amalric
  • Jules Sagot

Synopsis

Traqué par la CIA et la DGSE, Malotru s’est réfugié à Moscou. Mais la tranquillité ne dure pas, et il se trouve bientôt contraint de collaborer avec les services secrets russes. À Paris, le BDL est dans le viseur de JJA, le nouveau directeur de la sécurité interne de la DGSE. JJA est convaincu qu’il faut nettoyer le Bureau des Légendes, resté trop longtemps sous l’emprise de Malotru. La nouvelle directrice du BDL, Marie-Jeanne, lance par ailleurs une mission de grande ampleur : envoyée dans un prestigieux centre de recherche russe, Marina a pour objectif de recruter une source parmi les spécialistes de l’Intelligence Artificielle qui travaillent sur le campus. Or la proximité de certains d’entre eux avec le milieu des hackers se révèle plus dangereuse qu’il n’y paraît…
Un jeune geek de la DGSE, César, s’apprête lui aussi à partir sur le terrain en Russie où s’ouvre un nouveau front : celui de la cyber guerre.
En parallèle, Jonas, l’analyste Syrie, est chargé de retrouver les djihadistes français les plus dangereux après la défaite de Daech. Sa quête le fait traverser un Moyen-Orient en ruine. À Mossoul, Rakka ou Damas, il est confronté à la terrible réalité des terrains de guerre.

Paroles
Qu’est-ce qu’un film d’espionnage ? C’est une dramaturgie qui articule le suspens du polar avec une vision géopolitique. Un film policier, c’est la violence du fait divers alors qu’un film d’espionnage, c’est la violence du monde.” (Eric Rochant)

Autres infos

Diffusion à partir du lundi 22 octobre 2018 sur Canal+.