L’Astronaute

Cinéma

Budget : 3,95 M€

Stade : Postproduction

Dates de tournage : du 13 janvier au 5 mars 2021

Lieux de tournage : Condat-sur-Vienne, Limoges, Haute-Vienne (Limousin, Région Nouvelle Aquitaine), Alpes (Région Auvergne Rhône-Alpes), Vernon (Eure, Région Normandie), studios d'Aubervilliers (région Ile-de-France)

Sortie : 2022


Réalisation
  • Nicolas Giraud
Scénario
  • Nicolas Giraud
  • Stéphane Cabel
Musique
  • Superpoze
Production
  • Nord-Ouest Films
Coproduction
  • Orange Studio
  • Artémis Productions (Belgique)
  • Frères Zak Productions
Distribution
  • Orange Studio
  • Diaphana Distribution
Diffusion
  • OCS (1ère et 2e fenêtres)
Partenaire(s)
  • Procirep
  • Région Nouvelle-Aquitaine (aide à la production, 2019, 200.000€)
Ventes Internationales
  • Orange Studio
Directeur de Production
  • Philippe Hagège
Image
  • Renaud Chassaing (AFC)
Casting
  • Marion Touitou
Acteurs
  • Nicolas Giraud
  • Mathieu Kassovitz
  • Hélène Vincent
  • Hippolyte Girardot
  • Bruno Lochet
  • Ayumi Roux

Synopsis

Ingénieur en aéronautique, Jim se consacre depuis des années à un projet secret et hors normes : construire sa propre fusée et accomplir le premier vol spatial habité en amateur. Mais pour réaliser son rêve, il va devoir apprendre à le partager…

Paroles de producteur
“Combien sommes-nous à avoir rangé dans un coin de notre cœur, conservé avec tendresse, notre rêve d’enfant ? Jim, notre héros, rêve depuis toujours d’être astronaute. Mais quand l’ESA lui a préféré Thomas Pesquet, il a refusé qu’on lui confisque ce rêve. Tout son temps libre est consacré à la fabrication de la fusée qui lui permettrait, enfin, de s’arracher à l’attraction terrestre. Au détriment de toute vie sociale ou amoureuse… Il va pourtant devoir apprendre à faire confiance et à s’ouvrir aux autres pour réaliser cet exploit en apparence impossible, mais en réalité plausible : les professionnels de l’espace qui ont lu ce scénario au fur et à mesure de son écriture nous l’ont confirmé. Avec les connaissances de Jim (ingénieur en propulsion), le minimum de matériel nécessaire, un peu d’argent et l’aide de quelques experts dévoués, un pareil tour de force serait possible… à condition de mettre lourdement sa vie en jeu.
Ce récit de dépassement de soi, de poursuite de ses rêves, de la force du collectif s’inscrit dans la lignée des films que nous cherchons à produire chez Nord-Ouest : porteurs de sens et d’une humanité universelle…” (Christophe Rossignon)