La Ruche

Cinéma

Genre : 1er LM Thriller psychologique

Budget : 1,7 M€

Stade : Sorti en salles / SVOD

Dates de tournage : du 24 juin au 26 juillet 2019

Lieux de tournage : Liège et ses environs (Belgique)

Sortie : 01/06/2022 (Belgique)


Réalisation
  • Christophe Hermans
Scénario
  • Christophe Hermans
  • Noëmie Nicolas
Musique
  • Fabian Fiorini
Production
  • Frakas Productions (Belgique)
Coproduction
  • Avenue B Productions
  • Belga Productions (Belgique)
Distribution
  • O'Brother Distribution (Belgique)
Diffusion
  • RTBF
  • Proximus (Belgique)
Partenaire(s)
  • Fédération Wallonie-Bruxelles (aide au développement ; aide à la production, CSF 2017)
  • Bourse Beaumarchais-SACD
  • Wallimage (aide à la production, décembre 2018)
  • Belga Films Fund (Belgique)
  • Creative Europe MEDIA
Ventes Internationales
  • Reel Suspects
Direction de Production
  • Sébastien Lepinay
Image
  • Colin Lévèque
Acteurs
  • Ludivine Sagnier
  • Sophie Breyer
  • Mara Taquin
  • Bonnie Duvauchelle
  • Tom Vermeir
  • Romain Guillermic
  • Vincent Overath
  • Eliot Lambert
  • Raphaëlle Bruneau

Synopsis

Adaptation du roman éponyme de Arthur Loustalot publié aux Editions Jean-Claude Lattès.

Du plus loin qu’elles s’en souviennent, Marion, Claire et Louise ont toujours vécu au rythme des joies et de la douleur d’Alice, leur mère. Aujourd’hui, elles n’ont plus que leur amour à opposer à cette spirale destructrice dans laquelle Alice sombre chaque jour davantage. Un amour infini, aussi violent qu’indicible.

Précédent synopsis
Depuis le départ de son mari, Alice sombre chaque jour davantage. Marion, Claire et Louise, ses trois filles, n’ont plus que leur amour à opposer à cette spirale destructrice. Un amour infini, aussi violent qu’indicible.
Le film met en scène trois jeunes filles et leur mère bipolaire.

Quatrième de couv’
“Dans la cuisine, assises à la table, les sœurs boivent des bières et du whisky. Un nuage de fumée les entoure – cigarette sur cigarette. Le rideau est tiré et dehors, la rue est silencieuse.
Vous vous souvenez de leurs disputes ? demande Claire.
Oui, on se souvient. Louise jette son mégot dans un cadavre de bière.
Mais vous vous souvenez de ce que ça nous faisait ? Claire insiste.
Cette violence ? dit Marion.
Et ce que ça a laissé en nous, chuchote Claire.
Vous vous souvenez de la première fois où papa est parti ? répète Marion. Vous étiez toutes petites, peut-être quatre et cinq ans.
Je me souviens, dit Louise.
Je me souviens, dit Claire. Ce que je n’arrive pas à voir, c’est l’écart entre ce qu’on a vécu et nos blessures. Bien avant leur rupture, tout était là, d’une manière ou d’une autre, et pourtant…
On ne sait rien de ce qu’on a vécu.”
De l’appartement, le ciel n’est pas visible. Les portes sont ouvertes ou closes selon des règles tacites. Les mots circulent, vibrent et s’épuisent. Les murs de carton filtrent à peine les secrets.
Depuis le départ de son mari, Alice a sombré dans l’enfer le plus noir.
Marion, Claire et Louise, ses trois filles adorées, n’ont plus que leur amour à opposer à cette spirale destructrice. Un amour infini, aussi violent qu’indicible.

Autres infos

Music & Cinéma 2022 : Compétition.