La Révolte des innocents (ex L’Affaire des Vermiraux)

Télévision

Format : 90′

Genre : Historique

Dates de tournage : 18 janvier au 16 février 2018 (21 jours)

Lieux de tournage : Bourgogne (Avallon, château de Vauban à Bazoches dans l'Yonne)


Réalisation
  • Philippe Niang
Scénario
  • Philippe Niang
Production
  • Kien Productions
Diffusion
  • France 3
Partenaire(s)
  • Région Bourgogne Franche-Comté (aide à la production, novembre 2017, 150.000€)
Ventes Internationales
  • Film & Picture
Directeur de Production
  • Sylvie Duluc
Acteurs
  • Julie Ferrier
  • Bruno Debrandt
  • Théo Frilet
  • Emilie de Preissac
  • Chick Ortega
  • Jérôme Anger
  • François Guétary

Synopsis

En 1911, Louise Perreau a du mal à élever son fils Gaston, gamin vif, âgé d’une dizaine d’années. Un nouvel emploi à Paris, lui permet d’espérer améliorer son quotidien et pouvoir payer un logement décent pour elle et son fils. D’ici là, elle doit placer Gaston aux Vermiraux, un établissement qui accueille des jeunes gens, où ils sont censés recevoir une bonne éducation.
Ce qui était présenté comme un sanatorium est en réalité un lieu de maltraitance et d’exploitation. Une révolte éclate, les lieux sont saccagés, des gardiens molestés. Un jeune juge entame une procédure à l’encontre des meneurs de la révolte, mais également contre les gérants de l’institution : Armand Sandrin et Joséphine Poliveau, deux notables de la région.

Le Juge Courage : l’affaire des Vermiraux retrace l’affaire des Vermiraux, du nom de l’orphelinat où s’est déroulée la révolte de jeunes orphelins, il y a près de 100 ans, suite à de mauvais traitements. C’était alors la première fois que la justice prenait en compte la parole des enfants face à celle des adultes, conduisant à la condamnation des deux responsables de l’institution