L’Episode cévenol (ex Hôtel Amour)

Cinéma

Genre : 1er LM

Stade : Développement


Réalisation
  • Elie Girard
Scénario
  • Elie Girard
Production
  • Films Grand Huit
Partenaire(s)
  • La Sélection annuelle Groupe Ouest (2023)

Synopsis

Joseph et Anouk se connaissent depuis le lycée, leur amour est inébranlable. Quand un soir, Anouk annonce à Joseph qu’elle a rencontré quelqu’un, c’est tout naturellement qu’il la laisse rejoindre ce dénommé “Malik” dans les Cévennes. Joseph n’est pas jaloux et s’enorgueillit d’accepter cette liaison, par amour dit-il. Mais se retrouvant seul, il plonge dans la mélancolie. Depuis quelque temps, la sixième extinction de masse des espèces l’obsède, produisant chez lui une extinction de masse de ses propres désirs. Celui de vivre, de faire l’amour, celui de faire un enfant. Et si au fond, c’était à cause de tout cela qu’Anouk était partie ? Le temps d’un confinement, contraints de cohabiter, Joseph, Anouk (et Malik !) font l’expérience d’une autre manière d’être vivants, et hors du temps se redécouvrent. De cette parenthèse, ils sortent bouleversés. Et sur l’esquisse de cet amour à trois, Joseph bâtit des désirs nouveaux…

Précédent synopsis
Joseph et Anouk, en couple, se confinent avec Malik, qui est lui aussi amoureux d’Anouk. Dans un hôtel abandonné au milieu de nulle part, ils font l’expérience utopique d’une autre manière d’habiter le monde.

Note d’intention
J’ai le sentiment de vivre à l’ère du désastre. Que le monde abîme nos désirs les plus primordiaux. Parfois je me dis : si tout doit s’effondrer, à quoi bon ? Ce film est une tentative de guérir cela. En pansant les blessures d’un personnage rongé par la mélancolie, j’aimerais soigner son rapport au monde détérioré, le réanimer. Chercher une brèche vers un ailleurs plus désirable, la découvrir dans la réinvention d’un couple. Et si l’amoureux de la personne qu’on aime, au lieu d’être notre ennemi, était tout l’inverse ? Avec ce film, je ne veux pas faire un mode d’emploi de lutte contre le capitalisme décadent (même si c’est tentant…), mais épouser la trajectoire, fantaisiste et sensuelle, de personnages qui passent de l’autre côté du miroir sans s’y attendre, reprenant ainsi goût à la vie.