Du crépitement sous les néons

Cinéma

Genre : Thriller

Budget : 1,68 M€

Stade : Sorti en salles / SVOD

Dates de tournage : du 13 septembre au 16 octobre 2021

Lieux de tournage : Paris, région parisienne (Région Ile-de-France), Région Nouvelle Aquitaine

Sortie : 16/11/2022


Réalisation
  • FGKO
Scénario
  • FGKO
  • Shérazade Khalladi
Musique
  • Pierre Lefeuvre (alias Saycet)
Production
  • Bonne Pioche Cinéma
  • Logical Pictures
Coproduction
  • Lip Productions
Distribution
  • The Jokers
  • Les Bookmakers
Diffusion
  • Canal+
  • Ciné+
Ventes Internationales
  • Wild Bunch International
Image
  • Fabio Caldironi
Acteurs
  • Jérémie Laheurte
  • Tracy Gotoas
  • Idir Azougli
Presse
  • Stéphane Ribola

Synopsis

Adaptation du roman éponyme de Rémy Lasource paru aux éditions Ex Aequo.

Yann, qui rêve de quitter la banlieue et de commencer une nouvelle vie ailleurs, loin de la délinquance, se voit contraint, pour rembourser une dette, de convoyer Dara, une jeune nigériane prisonnière d’un réseau de prostitution, jusqu’en Espagne. Mais Dara voit dans ce voyage une chance d’échapper à ses geôliers…

Précédents synopsis
Un jeune de cité se retrouve obligé d’escorter une prostituée tout juste arrivée du Nigeria dans le sud de la France. Sur le chemin, il va se rendre compte que la tâche est bien plus compliquée qu’il n’y paraît…

Un jeune délinquant aspire à fuir son quotidien déprimant. Il se met en tête de sauver une jeune prostituée des griffes d’un puissant réseau mafieux. Ils vont s’enfuir ensemble dans l’espoir de démarrer une nouvelle vie…

Quatrième de couv’
Rêver à la tour Eiffel pour ne pas oublier sa promesse de quitter la banlieue. Comme dans un conte de fée. Mais cette fois, le prince charmant est un délinquant, et sa princesse, une prostituée qu’il arrache à son réseau.
Alors ils vont fuir pour leur salut, partir pour trouver un ailleurs. S’installer dans un monde en paix où vivre caché et se faire oublier. Comme dans un conte de fée. Mais naître à la liberté a un prix.
Comment deux adolescents courent pour leur indépendance, avec la violence comme moyen d’émancipation, pour briser leurs déterminismes sociaux et leurs mauvais choix.
Mais une nuit qu’on entend crépiter les néons, il faut pouvoir en payer le prix.
Comme dans un conte de fée, oui, mais alors, dans un univers sombre, et qui se lit comme on boit un alcool fort.

Autres infos

Box office France 
Sortie sur 65 écrans.
Paris 14h : 12 entrées (2 salles)
1er jour France : 1.950 entrées (dont 390 entrées en AVP)
1er week-end France : 11.028 entrées (dont 390 entrées en AVP)
1ère semaine France : 13.060 entrées (dont 390 entrées en AVP)
Cumul France :