De grâce

Télévision

Format : 6 x 52′

Genre : Thriller

Stade : Postproduction

Dates de tournage : du 8 août au 15 novembre 2022 (72 jours)

Lieux de tournage : Le Havre (Région Normandie), Anvers (Belgique), Région Ile-de-France


Réalisation
  • Vincent Maël Cardona
Scénario
  • Baptiste Fillon
  • Maxime Crupaux
  • Sylvie Chanteux
  • Malysone Bovorasmy
Production
  • Ego Productions
Coproduction
  • Arte France
  • Savage Film (Belgique)
Diffusion
  • Arte
Partenaire(s)
  • CNC (FAIA, aide à l’écriture, juillet 2016, 30.000€)
Ventes Internationales
  • Mediawan Rights
Image
  • Brice Pancot (AFC)
Casting
  • Constance Demontoy
  • Dorothée Auboiron
Acteurs
  • Olivier Gourmet
  • Pierre Lottin
  • Panayotis Pascot
  • Margot Bancilhon
  • Astrid Whettnall
  • Philippe Rebbot
  • Gringe
  • Alyzée Costes
  • Samuel Theis
  • Xavier Beauvois

Synopsis

Homme de tous les combats, Pierre Leprieur est devenu par son engament politique et syndical une figure respectée parmi les dockers. Mais le soir de ses 60 ans, alors que ses proches sont réunis pour son anniversaire, tout s’effondre. Son fils cadet, Simon, est arrêté au volant d’une voiture que son frère Jean, concessionnaire, lui a prêtée pour la soirée. Un kilo de cocaïne est retrouvé dans le châssis. Simon et Jean se retrouvent en garde à vue. Pierre demande à sa fille Emma, avocate pénaliste, de défendre ses frères, tandis que lui, persuadé qu’il est la cible d’un complot, tente de découvrir les responsables. Mais la vérité est dangereuse et brutale. Derrière un trafic tentaculaire, une ville maudite par son port, la famille Leprieur va affronter ses secrets et sa propre malédiction. Une seule chose pourrait encore les sauver… la Grâce.

Précédents synopsis
La mort de Pierre Lepiller, docker emblématique du port du Havre, plonge sa famille dans un deuil rendu d’autant plus délicat que le défunt laisse derrière lui un lourd secret : il était l’amant d’une réfugiée malienne, et le père d’une fillette de quatre ans. Et le décès de Pierre n’a rien d’accidentel : sa mort semble liée à l’enquête qu’il menait, seul, sur un trafic de stupéfiants…

La mort de Pierre Lepiller, pilote remorqueur et syndicaliste au Havre, plonge sa famille dans le désarroi. Ses secrets remontent à la surface : dettes, doublerie et enquête inachevée sur un trafic de stupéfiants couvert par les autorités portuaires. Sa femme, ses enfants et notamment sa fille Emma feront tout pour lutter contre leurs démons, mais surtout pour faire éclater la vérité coûte que coûte…

Note
De grâce est une série dont les 6 x 52′ sont bouclés, mais qui pourrait se décliner sur deux ou trois saisons au total.