Conan la Barbare

Cinéma

Budget : 2,61 M€

Stade : Postproduction

Dates de tournage : à partir de mars 2021

Lieux de tournage : région parisienne (Région Ile-de-France)


Réalisation
  • Bertrand Mandico
Scénario
  • Bertrand Mandico
Production
  • Ecce Films
Coproduction
  • Les Films Fauves (Luxembourg)
Partenaire(s)
  • Film Fund Luxembourg (aide à la production, novembre 2020, 1,15M€)
Acteurs
  • Claire Duburcq
  • Elina Löwensohn
  • Nathalie Richard
  • Julia Riedler
  • Camille Rutherford

Synopsis

Depuis un monde crépusculaire, Rainer, chien des enfers, nous raconte les sept vies de Conan la Barbare et son ascension aux sommets de la cruauté. A la croisée des genres, le film présente un mythe au féminin mêlant opéra rock, heroic fantasy, gore et érotisme. Expérience VR : Sur le plateau de tournage obscur et abandonné de Conan la Barbare, quatre actrices du film vous incitent à les suivre à travers les décors fantomatiques et les créatures infernales qui peuplent les lieux, chacune prétendant pouvoir vous guider vers la lumière.

Dans un monde crépusculaire et apocalyptique, Rainer, chien des enfers, nous raconte les sept vies de Conan, depuis sa mise en esclavage par les barbares jusqu’à son règne sur le monde des morts. Perpétuellement condamnée à être tuée par son propre avenir, Conan la Barbare perd toute humanité et gravit progressivement les sommets de la cruauté. Une libre interprétation au féminin de l’oeuvre de Robert E. Howard oscillant entre opéra rock, heroic fantasy, gore et érotisme.

Conan la Barbare est un projet hybride. Une relecture libre de l’écrivain Robert E. Howard, créateur du personnage de Conan le Barbare dans les années 1930, et du film Conan le Barbare de John Milius en 1982, à travers laquelle Bertrand Mandico entend livrer ce monde de barbarie aux femmes.

Plusieurs actrices vont jouer Conan (en plus d’autres rôles bigarrés) à des âges différents. Ce projet polymorphe devait initialement donner naissance, à côté de la pièce jouée aux Théâtre des Amandiers de Nanterre en janvier-février 2021 – à un film tourné en pellicule, comme une autre façon de faire du théâtre… ou une autre façon de faire du cinéma. Au final, la pièce n’a pas été jouée début 2021 aux Amandiers pour cause de coronavirus.

Paroles
“Avec Conan, je veux vider l’excès de virilité. Ce sera “la” Barbare et non plus “le” : une femme qui se raconte au travers d’un spectacle depuis les enfers où elle règne, nostalgique de ses propres horreurs.” (Betrand Mandico)