Simone, une femme du siècle (ex Le Voyage du siècle, fragments de la vie de Simone Veil)

Cinéma

Genre : Historique Biopic

Budget : 15,4 M€

Stade : Tournage

Dates de tournage : du 9 septembre au 6 décembre 2019 (13 semaines)

Lieux de tournage : Région Ile de France, La Ciotat (région Sud), Budapest (Hongrie)


Réalisation
  • Olivier Dahan
Scénario
  • Olivier Dahan
  • Vanessa Schneider
  • Isabelle Sobelman
Production
  • Marvelous Productions
Coproduction
  • France 2 Cinéma
  • France 3 Cinéma
Distribution
  • Warner Bros France
Diffusion
  • France 2
  • France 3
  • Canal+
Partenaire(s)
  • Région Ile-de-France (aide à la production, septembre 2019, 405.000€)
Ventes Internationales
  • Other Angle Pictures
Acteurs
  • Elsa Zylberstein
  • Olivier Gourmet
  • Judith Chemla
  • Rebecca Marder
  • Elodie Bouchez
  • Sylvie Testud

Synopsis

Des vacances d’enfant à La Ciotat à la retraite niçoise, de l’horreur des camps à la présidence de l’Europe, le cheminement intérieur et le parcours public d’une femme d’exception, Simone Veil.
Toute sa vie, Simone se bat pour le droit à la dignité, sur tous les fronts: la condition prisonnière, l’IVG, le sida. Marquée à jamais par la déportation où elle perdra sa mère adorée, c’est à elle que Simone dédit son engagement : “Tous mes combats, c’est elle. Pour elle. Par sa main”.

Le film retrace l’incroyable vie de Simone Veil, illustre femme politique française rescapée des camps de concentration. En 1974, elle fait adopter la loi dépénalisant l’IVG. Elle apparait dès lors comme icône de la lutte contre la discrimination des femmes en France.

Bio express
Née en 1927 à Nice, déportée en 1944 (à Auschwitz, entre autres camps), Simone Veil fut ministre de la Santé dans le gouvernement de Jacques Chirac sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing. On lui doit notamment la loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG), dépénalisant l’avortement, votée en 1974 et entrée en vigueur en 1975.
Elle occupera par la suite le poste de présidente au Parlement Européen (de 1979 à 1982), avant d’être ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement d’Edouard Balladur (en 1993), membre du Conseil Constitutionnel (de 1998 à 2007). Simone Veil intègrera en 2010 l’Académie française. Simone Veil est décédée le 30 juin 2017 ; elle avait 89 ans. Elle est entrée au Panthéon (avec son mari Antoine) le 1er juillet 2018.