Saint Habib (ex Bilal, ex Bilal Pacino)

Cinéma

Budget : 3,859 M€

Stade : Préparation

Dates de tournage : novembre-décembre 2020

Lieux de tournage : Bruxelles, Namur (Belgique)


Réalisation
  • Benoît Mariage
Scénario
  • Benoît Mariage
Production
  • Daylight Films (Belgique)
Coproduction
  • Formosa Productions
  • Polaris Film Production
  • CAB Productions (Suisse)
Distribution
  • KMBO Distribution
Partenaire(s)
  • Fédération Wallonie-Bruxelles (aide à la production, 3e session CSF 2017, 430.000€)
  • Eurimages (soutien à la coproduction, octobre 2020, 230.000€)
Acteurs
  • Bastien Ughetto
  • Catherine Deneuve
  • Jean-Paul Rouve
  • Thomas Solivérès

Synopsis

Habib est un jeune acteur bruxellois issu de l’immigration marocaine.
Jouant le plus souvent l’arabe de service dans des films sans envergure, Habib met ses convictions au théâtre, dans une adaptation de la vie de François d’Assise où il endosse le rôle phare.
S’il occulte à sa famille son rôle au théâtre, il devient malgré lui l’icône de sa communauté quand elle apprend qu’il sera le partenaire de Catherine Deneuve, le temps d’une scène, dans un club de fitness de sa commune. Les édiles locales, pour réhabiliter l’image de Molenbeek, le chargent de ramener la star pour une réception à la commune.
Une charge de plus pour Habib qui doit faire face au retour inopiné du Maroc de son père et de sa nouvelle épouse pour soigner un début d’Alzheimer.
Sans cesse tiraillé à vouloir répondre aux aspirations contradictoires des différents milieux qui le construisent, Habib parviendra-t-il à préserver son intégrité ?

Un conte berbère du 21e siècle.

Précédent synopsis
Courir après des piges pour sauver son statut d’artiste, occulter la mort de son frère au père qui débarque à Bruxelles après quatre ans d’absence, devoir s’occuper de sa belle-mère, une jeune et jolie Berbère qui veut goûter aux joies de l’Occident … C’est trop pour les épaules de Bilal, jeune acteur bruxellois d’origine marocaine! L’infortune semble pourtant le quitter quand il décroche un petit rôle dans un grand film: gigolo au bras de Catherine Deneuve, le temps d’une nuit. Ce moment de cinéma qui aurait pu avoir un parfum de consécration va juste devenir, pour Bilal, le début d’une grande malédiction…

Note
Initialement prévu en avril-juin 2020, le tournage a été repoussé pour cause de coronavirus.