Domaine public (ex B comme Baldam) (stoppé)

Cinéma

Genre : Comédie

Budget : 3,835 M€

Stade : Financement

Dates de tournage : automne 2019 (repoussé)

Lieux de tournage : Montréal (Canada
), Belgique


Réalisation
  • Emanuel Hoss-Desmarais
Scénario
  • Emanuel Hoss-Desmarais
  • Thomas Gunzig
  • Stéphane Lafleur
  • Giulio Callegari
Production
  • Micro_scope (Québec)
Coproduction
  • TS Productions
  • Tarantula (Belgique)
Distribution
  • Mars Films
  • Cinéart (Belgique)
Partenaire(s)
  • Fédération Wallonie-Bruxelles (aide à la production, 1ère session CSF 2018, 100.000€)
Ventes Internationales
  • Playtime
Acteurs
  • Max Boublil
  • Mélissa Désormeaux-Poulin

Synopsis

Adaptation du roman Baldam l’improbable de Carle Coppens paru aux éditions Le Quartanier.

Dans une société où chacun possède une valeur marchande qu’il tente de bonifier par tous les moyens, rien ne va plus pour Thomas Baldam. Pénalisé pour avoir raté publiquement la mort de son père, Thomas n’arrive plus à freiner sa chute libre dans le Classement. Poussé par l’urgence de rassurer ses actionnaires et par le désir de briller aux yeux de ses proches, Thomas décide de confier son cas à un “professionnel” dont les méthodes douteuses auront tôt fait de le plonger dans des dédales kafkaïens.

Précédent synopsis
Thomas Baldam s’est jusqu’ici contenté d’une existence sans histoire au milieu de ses contemporains, qui tentent par tous les moyens de faire grimper leur valeur en Bourse pour rejoindre le prestigieux Cercle 5000, réservé à ceux qui ont réussi leur vie. Jusqu’au jour où il confie son cas à un publiciste de bas étage, dont les pratiques douteuses auront tôt fait de plonger sa famille dans des dédales kafkaïens…