Whether the Weather is Fine

Cinéma

Genre : 1er LM

Budget : 0,90 M€

Stade : Postproduction

Dates de tournage : 4e trimestre 2018 (5 semaines)

Lieux de tournage : Philippines (Tacloban City)


Réalisation
  • Carlo Francisco Manatad
Scénario
  • Carlo Francisco Manatad
Production
  • Cinematografica & Globe Studios (Philippines)
  • House on Fire
Partenaire(s)
  • Atelier Next Step (Semaine de la critique) (2017)
  • TorinoFilmLab (2017)
  • Atelier de la Cinéfondation (Festival de Cannes) (2018)
  • CNC (Aide aux Cinémas du monde, aide à la production, 130.000€)

Synopsis

À la suite du typhon Haiyan, des fanatiques religieux, des desperados, des criminels et des animaux en fuite sont en liberté dans la ville. Miguel, un prisonnier évadé, arpente les ruines à la recherche des deux femmes de sa vie : sa petite amie Andrea et sa mère, Norma.

Dès qu’il les trouve, 
la raison de l’incarcération de Miguel – et de son sacrifice – devient plus 
claire. Il essaie de 
les convaincre de quitter la ville avec lui avant qu’il ne soit arrêté. Cependant, Norma tient à attendre son ex-mari Luis et Andrea est empêtrée dans des actes rebelles qui la préparent à commettre l’indicible. Lorsque la libération temporaire de Miguel expire, sa liberté et même sa vie sont mises en péril.

Il doit alors décider s’il reste pour convaincre ceux qu’il aime ou s’il quitte la ville avant que la prochaine tempête désastreuse ne le dévore lui et le seul foyer qu’il connaisse.

Précédent synopsis

Novembre 2013, le typhon Haiyan dévaste la province de Leyte, dans l’Est des Philippines. Au lendemain de la catastrophe, le directeur de la prison de Tacloban libère ses prisonniers afin qu’ils rejoignent leurs familles. Seule condition : ils s’engagent à regagner la prison à une date précise sous peine d’être pourchassés et tués. Fanatiques religieux, criminels, opportunistes en tout genre envahissent les rues de la ville. Miguel, un jeune prisonnier de 20 ans, part à la recherche de sa fiancée Andrea et de sa mère Norma, dans l’espoir de les convaincre de fuir la ville et de reconstruire leurs vies ailleurs. Leurs retrouvailles, qui mettront en lumière les raisons de son incarcération, seront brèves et semées d’embûches, alors qu’un nouveau typhon menace…

Note d’intention
“La terrible perte subie par ma ville s’est mêlée à mes démons personnels. Whether the Weather is Fine est une fable – racontant l’absurdité de mon propre passé et la perte de ma ville natale après le typhon Haiyan à travers l’histoire d’un fils et de sa mère. Une communauté qui se perd et oublie son humanité dans sa quête de survie.
Au fur et à mesure que la ville et les personnages tentent de vivre, ils perdent inévitablement leur sens de la justice par manque de logique pour s’être fait tant battu par la nature – sans personne à blâmer. Comment l’absurdité de la religion et la croyance dans les mythes et le destin constituent une part importante et interviennent sur la façon dont les personnages agissent et répondent.
Whether the Weather is Fine s’immerge dans le combat pour la survie des personnages soutenus par l’espoir qu’ils portent, et par ce qui est perdu et gagné.” (Carlos Francisco Manatad)