Une belle histoire

Télévision

Format : 8 x 52′

Genre : Dramédie

Budget : 8,119 M€

Dates de tournage : du 18 février au 16 avril, puis du 13 mai au 4 juillet 2019

Lieux de tournage : Lille, région lilloise (Région Hauts de France)


Réalisation
  • Nadège Loiseau (épisodes 1 à 4)
  • Marie-Hélène Copti (épisodes 5 à 8)
Scénario
  • Frédéric Krivine (directeur de l’atelier d’écriture)
  • Brigitte Bémol
  • Emmanuel Salinger
  • Isabelle Siac
  • Clémence Dargent
  • Séverine Jacquet
  • Violaine Bellet (consultante en psychologie des personnages)
Production
  • Tetra Media Fiction
Coproduction
  • Monogo
Diffusion
  • France 2
Partenaire(s)
  • Région Hauts-de-France (aide à la production, janvier 2019, 300.000€)
Producteur Exécutif
  • Laurent Cavalier
Directeur de Production
  • Laurent Cavalier
  • Laurent Lasnon
Musique
  • Guillaume Loiseau
Casting
  • Okinawa Guerard
Acteurs
  • Sébastien Chassagne
  • Tiphaine Daviot
  • Ben
  • Louise Monot
  • Juliette Navis
  • Jean-Charles Clichet
  • Thierry Neuvic
  • Andréa Ferréol

Synopsis

Adaptation libre de la série britannique Cold Feet.

La série raconte les routes croisées, rythmées et imprévisibles de trois hommes et de trois femmes, six personnages en quête de ce qu’on appelle le bonheur quand on est jeune, l’équilibre quand on l’est moins. Dans cette série, le chemin conjugal est semé d’embûches, de surprises bonnes et mauvaises, de quiproquos générateurs de comédie, d’accidents générateurs de tragédie, avec, en guise de ceinture de sécurité, l’amitié.

Précédent synopsis
Une série autour du couple et ses hauts et bas qui sera centré sur trois couples : l’un d’une vingtaine d’années, l’autre d’une trentaine d’années quand le troisième mettra en scène des quadras.

L’histoire d’un couple à travers le temps.

Autres infos

Sélectionné en compétition (séries) au 21e Festival de la fiction TV de La Rochelle 2019 : Prix de la meilleure série de 52′ ; Prix du jeune espoir féminin – Adami (Tiphaine Daviot).

Diffusion sur France 2 à partir du mercredi 11 mars 2020.
Le tout premier épisode d’Une belle histoire, diffusé ce soir-là, a permis à France 2 de prendre la tête des audiences (devant Grey’s Anatomy sur la Une), avec 3,762 millions de téléspectateurs, soit 16,7% de PdA. Le deuxième épisode de la nouvelle série romantico-drôle a été suivi par 3,14 millions de téléspectateurs et recueilli 15,4% de PdA.
Mercredi 18 mars, le premier épisode diffusé a attiré 2,784 millions de téléspectateurs, soit 10,3% de PdA.
Mercredi 25 mars, les 5e et 6e épisode ont été regardés par 2,761 et 2,42 millions de téléspectateurs, pour 10 et 9,8% de PdA.
Enfin, mercredi 1er avril, les 7e et dernier épisode d’Une belle histoire ont attiré 2,74 et 2,58 millions de téléspectateurs, soit respectivement 9,7 et 9,6% de PdA.