Une barque sur l’océan

Cinéma

Genre : Drame

Stade : Terminé

Dates de tournage : automne 2018

Lieux de tournage : Bali

Sortie : 26/08/2020


Réalisation
  • Arnold de Parscau
Scénario
  • Arnold de Parscau
Production
  • Fleurs d'Argent Productions
Distribution
  • Wayna Pitch
Musique
  • Cyrille Marchesseau
Acteurs
  • Hari Santika
  • Dorcas Coppin
  • Elisza Cahaya
  • Jean-Pol Brissart
  • Colette Sodoyez

Synopsis

Librement adapté du roman Martin Eden de Jack London.

Eka est un jeune Balinais de 25 ans vivant dans un petit village perdu au nord de Bali. Par amour pour Margaux, belle étudiante en piano expatriée sur l’île avec sa famille française dans une luxueuse villa, Eka décide d’apprendre à composer de la musique. Le jeune homme va se laisser envouter par ce monde artistique qu’il cherche à conquérir, lui faisant espérer une nouvelle vie loin de la pauvreté et de la dureté de son milieu. Mais sa chute sera à la mesure de son ascension vers le succès : vertigineuse et tragique.

Paroles
“La lecture de Martin Eden de Jack London a été pour moi une révélation. J’ai été fasciné par la persévérance ultime de ce personnage qu’aucun échec, qu’aucune erreur n’arrête, et par la confrontation si brutale, si réaliste des deux mondes qui s’opposent dans le roman avec une cruauté glaciale. Dès lors, mon envie de cinéma m’a naturellement poussé à tenter de transposer ce roman avec le plus de sincérité possible, tout en parlant d’un sujet qui m’anime particulièrement : la musique.
Raconter cette histoire à Bali permet de mettre en exergue le choc de deux cultures radicalement différentes. En évoquant une histoire d’amour entre une jeune femme issue d’une famille aisée, expatriée à Bali, et un jeune Balinais ignorant tout de la culture occidentale, j’ai le désir de plonger le spectateur dans un univers encore peu exploité au cinéma. Celui d’une “Ile des Dieux”, qui voit peu à peu ses paysages paradisiaques de rizières, montagnes, volcans et plages, disparaître sous le béton des villas et hôtels de luxe.” (Arnold de Parscau)