Tunis-Djerba

Cinéma

Genre : 1er LM

Budget : 0,9 M€

Stade : Financement

Dates de tournage : mai-juin 2022

Lieux de tournage : Tunisie


Réalisation
  • Amel Guellaty
Scénario
  • Amel Guellaty
Production
  • Atlas Vision (Tunisie)
  • Haut Les Mains Productions
Partenaire(s)
  • Forum de Coproduction en Méditerranée (mai 2021)
  • Doha Film Institute
  • Fonds Image de la Francophonie - OIF
  • Ateliers de l'Atlas (Festival du film de Marrakech) (novembre 2021)

Synopsis

Alyssa, une jeune rebelle de 19 ans, et son meilleur ami, Mehdi, 23 ans, timide et introverti, utilisent leur imagination pour échapper à leur triste réalité. Un jour, ils découvrent un concours qui se tient à Djerba et qui pourrait leur permettre de changer leur vie. Ils décident de faire le road trip, peu importent les obstacles.

Précédent synopsis
Dans la Tunisie post-révolutionnaire, Alyssa, 19 ans, et Mehdi, 23 ans, qui ont grandi ensemble dans le même quartier défavorisé, sont liés depuis l’enfance par une amitié sans équivoque. Alyssa et Mehdi ont une vie difficile mais utilisent l’humour et l’imagination pour y échapper.
Nous retrouvons nos personnages quelques mois plus tard : Alyssa a décidé de rester en Tunisie pour s’occuper de sa famille. Alors qu’elle est sur la plage, elle reçoit un appel de Mehdi qui a réussi à rejoindre les côtes italiennes sur un radeau de fortune pour poursuivre ses rêves. Même s’ils sont séparés par des milliers de kilomètres, les deux amis gardent toujours ce même lien intense…

Paroles
Tunis-Djerba dresse le portrait d’Alyssa et Mehdi, 19 et 23 ans, deux meilleurs amis qui n’ont pas le sou et qui sont étouffés par un quotidien familial et professionnel lourds.
Ils font partis d’une génération qui a grandi dans un élan d’espoir, qui a cru en un meilleur futur mais qui se retrouve dans la même misère que leurs parents. Ils ont cette impression que la Révolution n’a rien changé, il y a même une certaine nostalgie d’une dictature qu’ils n’ont pas vraiment connue.
Mon film est né de l’envie, du besoin, de donner à la jeunesse de mon pays, une voix. La situation particulière des chômeurs diplômés autour de moi m’a inspirée pour créer le personnage de Mehdi. Mon ami Ahmed, 28 ans, un master en informatique en poche, travaille dans un pressing. Sami, 24 ans, diplômé en gestion des entreprises et des administrations, travaille en tant que chauffeur. Tous veulent quitter le pays.” (Amel Guellaty)