Eugène (ex The Man-Woman Case)

Cinéma

Genre : 1er LM Animation Polar

Budget : 4 M€

Stade : Financement

Dates de tournage : 2022-2023


Réalisation
  • Anaïs Caura
Scénario
  • Anaïs Caura
  • Joëlle Oosterlinck
Production
  • 2P2L
Partenaire(s)
  • CNC (aide au développement, janvier 2019, 36.000€)
  • Région Hauts-de-France (aide à l’écriture, octobre 2019, 15.000€)
  • Pitchs Mifa / Annecy Festival (juin 2020)
  • Avance sur recettes / CNC (juillet 2021)

Synopsis

Adaptation de la websérie The Man-Woman Case (10 x 5′) de Anaïs Caura et Joëlle Oosterlinck, produite par 2P2L-My Fantasy et francetv nouvelles écritures pour Studio 4, qui reçut la Prix du jury au Festival du film d’animation d’Annecy en 2017.

Sydney, 1920. Eugène, 45 ans, est soupçonné d’avoir tué Annie, son ex-femme. Le commissaire Dick à ses trousses, il fuit. Mais pourquoi, s’il est, comme il le prétend, innocent ? Et s’il avait un secret qu’il ne voulait révéler pour rien au monde ? Un secret qui pourrait lui coûter, une fois de plus, sa dignité…

Précédents synopsis
Inspirée d’une histoire vraie. Sydney. Dans les années 1920. Eugène, la trentaine, fuit la police qui l’accuse d’avoir brûlé vif sa femme. Mais pourquoi aurait-il tué l’élue de son cœur ? Et si Eugène n’était pas celui qu’on croit ? Et si Annie avait découvert son secret Les gens n’aiment pas la différence. Quand la vérité éclate, c’est toute la ville qui va traquer Eugène comme une bête. La presse aussi s’enflamme et n’hésite pas à titrer : “The Man-Woman case” (“L’affaire de L’Homme Femme”) ou encore “L’homme aux 1000 visages”.

Sydney, 1920. Eugène, ouvrier de 45 ans, est marié à Lizzie, une pieuse intendante. Tout semble calme et paisible jusqu’au jour où Harry, 17 ans, rentre d’un long séjour et découvre que sa mère Annie est morte brûlée trois ans plus tôt. Harry soupçonne Eugène, son ex beau-père. Le commissaire Dick à ses trousses, Eugène cherche à fuir alors qu’il prétend être innocent…

Note d’intention
“J’ai découvert l’existence de la vie d’Eugène Falleni au travers d’une série photographique de mugshots de grands criminels en Australie, en divaguant sur internet. La photographie d’Eugène Falleni m’a interpellée, ce regard et les quelques lignes qui accompagnaient l’image m’ont poussée à aller chercher plus d’informations…” (Anaïs Caura)

Kultur
The Man-Woman Case retrace l’histoire vraie d’Eugène Falleni, premier meurtrier de l’histoire contemporaine à défrayer la chronique. Marié en tant qu’homme, il sera incarcéré en tant que femme.