Omar la fraise (ex L’Oiseau rebelle, ex Requiem pour un fou)

Cinéma

Genre : 1er LM

Budget : 5,49 M€

Stade : Financement

Dates de tournage : mai-juin 2022

Lieux de tournage : Algérie


Réalisation
  • Elias Belkeddar
Scénario
  • Elias Belkeddar
  • Jérôme Pierrat
Production
  • Iconoclast Films
  • Chi-Fou-Mi Productions
Coproduction
  • France 2 Cinéma
Distribution
  • Studiocanal
Diffusion
  • France 2
  • Canal+
  • Ciné+
Partenaire(s)
  • Atelier Next Step (Semaine de la critique) (2018)
  • CNC (Avance sur recettes, mars 2020)
Ventes Internationales
  • Studiocanal

Synopsis

Omar, gangster quinquagénaire, vit en exil en Algérie, loin de la France. Son quotidien est ponctué de petites combines mais la mélancolie n’est jamais loin et le pousse souvent à passer ses nuits dans les rades du coin. Au grand dam de Zohra, qui aimerait qu’il se range afin de fonder une famille. Alors qu’il retrouve ses deux anciens partenaires, Charlot et Rico, qui font désormais affaire avec des jeunes malfrats, il comprend qu’il est has-been. Un soir, il décide de noyer sa tristesse au fond d’un verre et rencontre le jeune Momo et sa bande qui tentent de dévaliser les clients du bar. Omar prend alors ces jeunes sous son aile. Ils vont ainsi écumer les rues d’Alger. Mais dans le milieu du crime, le danger et la mort rôdent.

Un western algérien.

Note
Requiem pour un fou se veut “un récit aux allures d’errance existentielle dans une Algérie où règne à la fois le parfum du passé et une grande modernité, traité dans un style de cinéma de genre dont les références majeures vont de Sergio Leone à Takeshi Kitano”.

Kultur
Requiem pour un fou sera le premier long d’Elias Belkeddar, à qui l’on doit déjà deux courts métrages : Todo se puede (2013), tourné à Mexico et qui récoltera le prix spécial du jury à Clermont-Ferrand, et Un jour de mariage, en compétition à la Semaine de la critique au Festival de Cannes 2018, qui y reçut le prix Canal+.