Divertimento

Cinéma

Genre : Drame Biopic

Budget : 4,4 M€

Stade : Sorti en salles / SVOD

Dates de tournage : du 22 juin au 13 août 2021

Lieux de tournage : région parisienne (Région Ile-de-France)

Sortie : 25/01/2023


Réalisation
  • Marie-Castille Mention-Schaar
Scénario
  • Marie-Castille Mention-Schaar
  • Clara Bourreau
Production
  • Estello Films
  • Easy Tiger
Coproduction
  • France 2 Cinéma
Distribution
  • Le Pacte
Diffusion
  • Canal+
  • Ciné+
  • France 2
Partenaire(s)
  • LBPI/La Banque Postale Image (Sofica)
  • Cofimage (Sofica)
  • Palatine Etoile (Sofica)
  • Sacem
Ventes Internationales
  • Le Pacte
Direction de Production
  • Pascal Ralite
Image
  • Naomi Amarger
Casting
  • Marie-France Michel
Acteurs
  • Oulaya Amamra
  • Lina El Arabi
  • Niels Arestrup
  • Zinedine Soualem
  • Nadia Kaci

  • Laurent Cirade
  • Marin Chapoutot
Presse
  • Dominique Segall Communication

Synopsis

À 17 ans, Zahia Ziouani rêve de devenir cheffe d’orchestre. Sa sœur jumelle, Fettouma, violoncelliste professionnelle. Bercées depuis leur plus tendre enfance par la musique symphonique classique, elles souhaitent à leur tour la rendre accessible à tous et dans tous les territoires. Alors comment peut-on accomplir ces rêves si ambitieux en 1995 quand on est une femme, d’origine algérienne et qu’on vient de Seine-Saint-Denis ? Avec détermination, passion, courage et surtout le projet incroyable de créer leur propre orchestre : Divertimento.

Divertimento, qui tourne autour de la musique et de la création d’un orchestre classique, raconte comment la cheffe d’orchestre d’origine kabyle Zahia Ziouani a créé l’orchestre Divertimento.
Plus précisément, Divertimento relate la période durant laquelle la cheffe d’orchestre d’origine kabyle Zahia Ziouani imagina la création de l’orchestre Divertimento. Alors qu’elle était en terminale dans un lycée de Seine-Saint-Denis en 1995/1996, la jeune fille prend conscience que son rêve de devenir chef d’orchestre et son ambition de rendre la musique symphonique accessible à tous et dans tous les territoires, doit passer par la création d’un orchestre unique en son genre dans sa diversité et sa composition. Aidée par sa sœur jumelle Fettouma, violoncelliste, et alors qu’elle va diriger son tout premier concert, Zahia Ziouani va ainsi créer l’orchestre symphonique Divertimento en 1998.

Les notes pour le dire
La Bacchanale de Camille Saint-Saëns s’imposait : c’est LE morceau de Divertimento, un morceau que j’aime d’ailleurs beaucoup. Ma priorité a ensuite été de sélectionner des œuvres susceptibles d’aller chercher et trouver le public, de l’attraper : il ne fallait surtout pas créer de rejet, ce que certaines œuvres peuvent provoquer chez les personnes qui ne sont pas mélomanes. Donc forcément, Le Boléro de Ravel et puis Schubert, Prokofiev… J’ai évidemment eu des discussions avec Zahia. Le projet était vraiment de choisir des œuvres qui correspondent au film et, je l’espère, à un film grand public.” (Marie-Castille Mention-Schaar)

Autres infos

15e Festival du film francophone d’Angoulême ‘FFFA) 2022 : Ciné-concert.

Festival 2 Cinéma de Valenciennes 2022 : Hors compétition.

Box office France 
Sortie sur 276 écrans.
Paris 14h : 510 entrées (18 salles)
1er jour France : 13.431 entrées (dont 5.851 entrées en AVP)
1er week-end France : 62.401 entrées (dont 5.851 entrées en AVP)
1ère semaine France : 80.541 entrées (dont 5.851 entrées en AVP)
Cumul France :  entrées