La Faute à Rousseau (ex Merli / Philo)

Télévision

Format : 8 x 52′

Stade : Tournage

Dates de tournage : du 20 juillet au 10 septembre, et du 5 octobre au 27 novembre 2020

Lieux de tournage : Savigny-sur Orge (Essonne), Lésigny (Seine-et-Marne)(Région Ile-de-France)


Réalisation
  • Adeline Darraux (épisodes 1 à 4)
  • Octave Raspail (épisodes 5 à 8)
Scénario
  • Thomas Boullé
  • Agathe Robilliard
  • Ludovic Abgrall (collaboration)
  • Laure Mentzel (collaboration)
  • Joris Morio (collaboration)
  • Cécile Polard (collaboration)
  • Mélusine Laura Raynaud (collaboration)
Production
  • DEMD Productions
Diffusion
  • France 2
Directeur de Production
  • Frédéric Fourgeaud
Musique
  • Nicolas Jorelle
Casting
  • Swan Pham
Acteurs
  • Charlie Dupont
  • Anny Duperey
  • Samira Lachhab
  • Esther Valding
  • Louis Duneton
  • Emeline Faure
  • Myra Tyllian
  • Chloé Zerbib
  • Grégoire Paturel
  • Bryan Trésor
  • Victor Lefebvre
  • Virginie Hocq
  • Carole Bianic
  • Akim Omiri
  • Axelle Laffont

Synopsis

Adaptation de la série catalane Merli produite par Veranda pour TV3 ; les trois saisons ont été diffusées de 2015 à 2018.
Lé série originale met en scène un prof de philosophie, Merli Bergeron, qui enseigne de manière non conventionnelle à ses élèves de lycée…

Le nouveau prof de philo du lycée La Fontaine n’est en rien philosophe. Benjamin Rousseau penche plutôt du côté incontrôlable, irrévérencieux. Mais c’est un esprit libre. Et il est animé par la passion de la vérité. Celle qui se cache derrière les grands textes et, surtout, derrière les gens.
Génie ou fouteur de merde ? Certainement les deux. Grace à ce prof hors du commun qui dissimule son humanité derrière son ironie, les élèves – Emma, Gabriel, Paul, Anaïs, Aïcha, Margaux, Ethan… – vont se révéler intellectuellement. Ils vont grandir, déployer leurs ailes… Ils vont remettre en question leurs vies, les trajectoires qu’ils s’étaient imaginées ou que l’on avait imaginéeś pour eux. En leur fourrant au passage des notions philosophiques complexes dans le crâne, Benjamin Rousseau est de ces profs dont on se souvient toute sa vie.
L’ironie dans tout cela : Benjamin Rousseau, qui aide ces jeunes à avancer, fait du surplace dans sa propre vie. Que ce soit avec les femmes, ou avec son fils de 17 ans, Théo, en pleine recherche d’identité…

Dans le premier épisode, Benjamin Rousseau a refusé in extremis le poste dont il rêvait à la Sorbonne pour venir s’occuper de Théo, son fils de 17 ans, dont la mère est partie à l’étranger. Après des années d’absence, Théo a dit clairement à son père qu’il ne voulait pas de lui. Entrevoyant des fragilités chez son fils – une recherche d’identité, liée entre autres à son homosexualité, que Théo cache derrière un refus de communiquer -, Benjamin Rousseau fait néanmoins le pari qu’il pourra l’aider…