Le goût du temps qui passe

Cinéma

Genre : 1er LM

Stade : Développement


Réalisation
  • Ted Hardy-Carnac
Scénario
  • Ted Hardy-Carnac
Production
  • Delante Productions
Partenaire(s)
  • L'Atelier Scénario de la Fémis (2018, sous la direction de Eve Deboise)
  • Région Auvergne-Rhône-Alpes (aide au développement, juin 2021)

Synopsis

Paris, demain… Clémentine est pétillante, toujours prête à danser et à refaire le monde. Matthieu est plus réservé et contemplatif. Ils ont 25 ans, ils s’aiment. Mais Clémentine décide d’avoir recours à un vaccin révolutionnaire tout juste autorisé : à condition de se faire stériliser, elle ne vieillira plus pendant près de 600 ans. Matthieu trouve l’idée inquiétante et insensée. Malgré l’insistance de Clémentine, il refuse de faire comme elle. Les années passent: elle reste identique et déborde d’énergie, il vit les saisons et vieillit à leur rythme. L’amour est peu à peu mis à l’épreuve du désir qui s’érode, des aspirations qui divergent, de l’oubli qui menace. Dans un monde de plus en plus divisé entre les vaccinés, figés dans leur jeunesse, et ceux qui vieillissent normalement, Clémentine et Matthieu vont tout faire pour continuer de s’aimer malgré le temps qui les sépare un peu plus chaque jour.