La fille qu’on appelle

Télévision

Format : 90′

Genre : Thriller

Stade : Tournage

Dates de tournage : du 1er au 30 juin 2022

Lieux de tournage : Marseille et ses environs (Région Provence-Alpes-Côte d'Azur)


Réalisation
  • Charlène Favier
Scénario
  • Charlène Favier
  • Antoine Lacomblez
Production
  • Image & Compagnie
Diffusion
  • Arte
  • TV5 Monde
Partenaire(s)
  • Région Provence-Alpes Côte d'azur
  • Procirep
Ventes Internationales
  • Mediawan Rights
Acteurs
  • Alba Gaïa Bellugi
  • Jean-Pierre Martins
  • Pascal Greggory
  • Patrick D'Assumçao
  • Anne Suarez
  • Omar Mebrouk
  • Agnès Régolo

Synopsis

Adaptation du roman éponyme de Tanguy Viel publié aux Editions de Minuit.

Laura, 20 ans, fort belle et démunie, revient au pays pour retrouver son père Max, ancien boxeur et chauffeur du maire, Quentin Le Bars, la cinquantaine. Pour faciliter son installation, Max demande au maire d’aider sa fille à trouver un logement… Entre Laura et Quentin Le Bars, l’engrenage perfide du désir et de la fascination ne tarde pas à se mettre en place…
A partir des corps, l’histoire se déroule comme une plaidoirie mêlant injustice sociale et arrogance politique. Haletant et vif, ce thriller minimaliste épouse l’emprise psychologique et pose la question de qui domine, qui se soumet et se révolte aussi.

Précédent synopsis
Une jeune femme très belle et dans le besoin, demande à son père, ancien boxeur et chauffeur du maire, qu’il intercède pour lui trouver un logement… L’engrenage du consentement.

Quatrième de couv’
Quand il n’est pas sur un ring à boxer, Max Le Corre est chauffeur pour le maire de la ville. Il est surtout le père de Laura qui, du haut de ses vingt ans, a décidé de revenir vivre avec lui. Alors Max se dit que ce serait une bonne idée si le maire pouvait l’aider à trouver un logement.