Bel oiseau (ex Fun, Fun, Fun)

Cinéma

Genre : 1er LM Comédie dramatique

Budget : 1,8 M€

Stade : Développement

Lieux de tournage : Région Ile-de-France


Réalisation
  • Camille Lugan
Scénario
  • Camille Lugan
  • Salvatore Lista
Production
  • Barney Production
Partenaire(s)
  • Emergence
  • CNC (aide au développement, septembre 2017, 18.000€)
  • Ateliers d'Angers (août 2018)
  • Atelier Next Step (Semaine de la critique) (2018)
  • Procirep (aide au développement, décembre 2020)

Synopsis

Julie, 30 ans, n’en peut plus de sa vie de pianiste dans un quatuor de seconde catégorie. Alors, du jour au lendemain, elle lâche tout et recommence à zéro. Au fil de ses rencontres, Julie part en quête de son corps. En quête d’une nouvelle vie. En quête d’elle-même…

Précédents synopsis
Cheyenne, coursière à vélo, est une amazone sauvage, ivre de vitesse, insatisfaite du modèle que la société lui propose. Elle fonce dans les rues de Paris, et trompe l’ennui en consommant des hommes au hasard, accompagnée de son acolyte et alter ego Tarik, avec qui elle entretient une compétition serrée lors de leurs rituelles chasses aux hommes. Une nuit, ils rencontrent Esteban, jeune colombien tout aussi perdu qu’eux. Il est beau, il est libre, insaisissable : tous deux le désirent. Ensemble, ils plongent dans un partage érotique où rien ne compte, sinon le plaisir partagé, jusqu’à ce que l’éclosion des sentiments et le vertige amoureux ne viennent fragiliser cet équilibre précaire.

Plus vite, plus fort, plus libre : telles sont les obsessions de Cheyenne. Coursière à vélo à Paris, elle vit sans peur ni attaches, hormis celles qui la lient à son meilleur ami Tarik. Mais lorsqu’elle fait la rencontre d’Esteban, Cheyenne découvre que la liberté a un prix…

Coursière à Paris, Cheyenne n’a soif que d’une seule chose : la liberté. Et qu’importe si, à l’aube de ses trente ans, elle n’a pas une vie “normale” : elle a son corps, la ville, ses meilleurs amis Tarik et Mason, sa sexualité débridée et son vélo. Jusqu’au jour où elle rencontre Esteban, sorte de superCheyenne colombien, qui va chambouler ses repères…

Note
Dans un Paris nocturne cru et âpre, Fun Fun Fun sera une chronique sensorielle et charnelle qui nous fera naviguer entre mélancolie et exaltation, l’Odyssée intime d’une héroïne contemporaine, pour qui l’exigence de liberté totale se heurte à la pression d’un certain schéma social.

Kultur
Fun, Fun, Fun sera le premier long métrage de la scénariste Camille Lugan, déjà passée derrière la caméra le temps de deux courts métrages : Karama, Karama (2014) et La Persistente, sélectionné à la 57e Semaine de la critique au Festical de Cannes 2018, une histoire d’amour insolite et sensuelle entre un homme et sa moto, où le western rencontre le fantastique.