Fille de paysan

Télévision

Format : 90′

Genre : Comédie sociale

Stade : Prêt à être diffusé

Dates de tournage : du 8 novembre au 6 décembre 2021

Lieux de tournage : Angoulême et ses environs (Charente, Région Nouvelle Aquitaine)


Réalisation
  • Julie Manoukian
Scénario
  • Monica Rattazzi
Production
  • Mintee Studio
Diffusion
  • France 2
Acteurs
  • Justine Lacroix
  • Thierry Godard
  • Carole Bianic
  • Astrid Bedu
  • Christian Sinniger
  • Hubert Myon
  • Renaud Cestre
  • Pierre Gommé
  • Quentin Gouverneur
  • Mathilde Wambergue

Synopsis

Adapté de l’histoire vraie de la famille Pécourneau qui avait fait grand bruit en 2019. Alors que cette famille d’agriculteurs faisait face à de grandes difficultés financières, leur fille aînée, Emilie, avait décidé de lancer une cagnotte en ligne ; un fort élan de solidarité s’était alors manifesté, qui leur avait permis de se sortir de leur situation dramatique, tout en ouvrant les yeux du grand public sur les conditions de travail particulièrement difficiles dans le monde agricole.

Joël et Murielle Pécourneau, et leurs deux filles, Emilie et sa petite sœur Lola, forment une famille d’agriculteurs unie, malgré les dettes qui s’accumulent pour sauver leur exploitation. Jusqu’au jour où, en voulant dépanner une voisine, ils reçoivent une amende conséquente, pour vente “illicite” d’un poulet à 10 euros… Cette nouvelle met la famille Pécourneau encore davantage sous pression. Comme ultime recours pour lever l’amende, ils se lancent véritablement dans l’élevage de volailles, contractant un nouvel emprunt à la banque. Mais une nouvelle réglementation européenne coupe net leurs espoirs et les place à nouveau dans une extrême difficulté. Alors que la vie de son père est en suspens et que l’avenir de la ferme est grandement menacé, Emilie décide donc de médiatiser son histoire, mobilisant autant de monde que possible autour de la cause de ses parents. Emilie, fille de paysan, réussira-t-elle à sauver sa famille ?

Précédent synopsis
Les époux Pécourneau, Joël et Murielle, reçoivent une lourde amende pour vente “illicite” d’un poulet à 10 euros après avoir voulu dépanner une voisine. Un coup de massue qui les pousse à contracter un nouvel emprunt à la banque afin de se lancer dans un véritable élevage de volailles et ainsi tenter d’éviter l’amende. Tout cela alors que leur exploitation agricole se trouve déjà fortement dans le rouge. Cette situation intenable pousse leur fille de 15 ans, Émilie, à médiatiser leur histoire.