Domina Maris

Cinéma

Genre : 1er LM

Stade : Développement

Lieux de tournage : Sardaigne


Réalisation
  • Silvia Perra
Scénario
  • Silvia Perra
Production
  • Ombre Rosse Film Production (Italie)
  • Blue Monday Productions
Partenaire(s)
  • Cinemed (Bourse d'aide au développement) (sélection 2018)
  • Résidence Moulin d'Andé-Céci (2019)

Synopsis

Sardaigne. Enea, 14 ans, l’aîné d’une famille nombreuse, assiste sa mère Marcella, agricultrice, dans la gestion d’un quotidien de plus en plus dur. Les paysans manifestent contre la baisse du prix du lait. À cela s’ajoute l’ouverture d’un village touristique appelé Domina Maris, situé à proximité de la ferme familiale de Marcella. Tandis que Marcella lutte sans relâche pour défendre ses intérêts et affirmer sa place, Enea a une idée en tête: s’éloigner de son devoir et se rapprocher de Jeanne, une touriste française rencontrée sur la plage et séjournant à Domina Maris.

Précédents synopsis
Enea a 12 ans et vit dans une ferme sur la côte sud de la Sardaigne. L’ouverture de Domina Maris, un hôtel abusif accueillant les touristes et les immigrés, bouleverse la vie de la famille paysanne : le bruit et la pollution de l’environnement minent la qualité de leurs produits d’élevage. La situation dégénère quand Enea rencontre une touriste française de l’hôtel qui lui rappelle sa mère.

Domina Maris raconte, à travers le regard d’Enea, un garçon de 12 ans, l’histoire d’une famille paysanne tiraillée entre ses valeurs traditionnelles et la possibilité de faire fortune grâce à Domina Maris, un hôtel destiné à accueillir des touristes et des migrants.

Note
L’histoire de Domina Maris se situerait un peu entre Respiro d’Emanuele Crialese et Home d’Ursula Meier, dixit la productrice Sandra da Fonseca (Blue Monday Productions).

Autres infos

Le projet de long métrage Domina Maris, premier film de la réalisatrice italienne Silvia Perra, s’est vu décerner le Prix ARTE Kino International (qui est une aide au développement de projet), d’un montant de 6.000€, le 20 octobre 2018, dans le cadre du Marché International de l’Audiovisuel du Festival de Rome.
Après avoir étudié au Centro Sperimentale di Cinematografia de Rome, Silvia Perra a réalisé plusieurs courts métrages dont le remarqué La finestra.