De nos frères blessés (ex Je te serre sur mon coeur)

Cinéma

Genre : Mélodrame

Budget : 6,87 M€

Stade : Terminé

Dates de tournage : du 15 octobre au 15 décembre 2018

Lieux de tournage : Oise (Boran sur Oise), Marseille, Alger (Algérie)

Sortie : 20/01/2021


Réalisation
  • Hélier Cisterne
Scénario
  • Hélier Cisterne
  • Katell Quillévéré
Production
  • Les Films du Bélier
Coproduction
  • Laith Média (Algérie)
  • Frakas Productions (Belgique)
Distribution
  • Diaphana Distribution
Diffusion
  • Canal+
  • Ciné+
  • France 3
  • Proximus (Belgique)
Partenaire(s)
  • CNC (aide au développement ; Avance sur recettes, avril 2018)
  • Cinéventure (Sofica)
  • Manon (Sofica)
  • Cinémage (Sofica)
  • Région Provence-Alpes Côte d'azur (soutien à la production, octobre 2018, 200.000€)
Ventes Internationales
  • Charades
Acteurs
  • Vincent Lacoste
  • Vicky Krieps

Synopsis

Adaptation du roman De nos frères blessés de Joseph Andras paru chez Actes Sud.

Alger, 1956. Fernand Iveton a 30 ans quand il pose une bombe dans son usine. Ouvrier indépendantiste, il a choisi un local à l’écart des ateliers pour cet acte symbolique : il s’agit de marquer les esprits, pas les corps. Il est arrêté avant que l’engin n’explose, il n’a tué ni blessé personne, n’est coupable que d’une intention de sabotage, le voilà pourtant condamné à la peine capitale.

1956. Algérie. Fernand Iveton, 30 ans, est arrêté dans son usine, accusé d’y avoir posé une bombe. Il est immédiatement embarqué et torturé. A l’autre bout de la ville, devenue femme d’un «  »traitre » », d’un «  »terroriste » », la vie d’Hélène bascule. Elle refuse d’abandonner Fernand à son sort alors que son procès militaire se prépare déjà. Une plongée à rebours au coeur des souvenirs d’un couple, une histoire d’amour et d’engagement brisée par la raison d’Etat. »

Note
Trois jours de tournage ont eu lieu du 19 au 21 septembre 2018 en région parisienne.

Autres infos

7e Festival international du film de Saint-Jean-de-Luz 2020 : Prix du Jury Jeunes.