Couleurs de l’incendie

Cinéma

Stade : Tournage

Dates de tournage : du 5 octobre au 12 décembre 2020

Lieux de tournage : Paris, région parisienne (Région Ile-de-France), République tchèque


Réalisation
  • Clovis Cornillac
Scénario
  • Pierre Lemaitre
Production
  • Gaumont
Coproduction
  • La Company
  • France 2 Cinéma
  • Umedia (Belgique)
Distribution
  • Gaumont
Diffusion
  • Canal+
  • Ciné+
  • France 2
Partenaire(s)
  • Wallimage
  • Ufund (Belgique)
Ventes Internationales
  • Gaumont
Directeur de Production
  • Pascal Bonnet
Casting
  • Michael Laguens
Acteurs
  • Léa Drucker
  • Clovis Cornillac
  • Benoît Poelvoorde
  • Alice Isaaz
  • Olivier Gourmet
  • Alban Lenoir
  • Fanny Ardant
  • Jérémy Lopez

Synopsis

Adaptation du roman éponyme de Pierre Lemaitre paru aux éditions Albin Michel.

Février 1927. Après le décès de son père, Madeleine doit diriger l’empire financier dont elle est l’héritière. Mais son fils va la placer sur le chemin de la ruine et du déclassement. Madeleine va devoir reconstruire sa vie dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l’incendie qui va ravager l’Europe…

Quatrième de couv’
Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l’empire financier dont elle est l’héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d’un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
Face à l’adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l’ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d’intelligence, d’énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d’autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l’incendie qui va ravager l’Europe.

Kultur
Couleurs de l’incendie est le deuxième volet de la trilogie inaugurée par Pierre Lemaitre avec Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, porté à l’écran par Albert Dupontel.